#25137
AndranerosAndraneros
Modérateur

Ce n’est pas bien d’imiter les très mauvais journalistes qui font des citations tronquées sorties de leur contexte. Je replace l’extrait que tu mentionnes @jieffe dans la phrase complète dont il fait partie :

Chaque jour tu ouvriras le forum avec envie en te demandant si je dévoile un peu plus mes secrets.

C’est bien dans cet esprit que je répondrai à tes questions. En matière de plaisir l’attente apporte presque autant de satisfaction que le plaisir lui-même. Tu demandais :

Dans quel cas pratiques tu (envie, parce que ça fait longtemps….) ?

Je pratique maintenant toujours par envie. Ce peut être sous l’influence d’un grand désir avec le masseur pour en sentir la pression dès l’insertion et commencer à frissonner de plaisir avant même le début plus formel de la session. Le soir ce peut être avec moins de désir par simple gourmandise parce que je sais que deux, trois ou quatre heures plus tard je vais me réveiller sous l’effet des vagues de plaisir qui vont peu à peu me submerger. Ce peut être sans masseur toutes les autres nuits et exceptionnellement dans la journée.

Pour compléter ma réponse du 22 décembre je peux rester maintenant plusieurs jours sans ressentir aucun besoin de prendre mon masseur, car dans ce cas je suis comblé la nuit par de délicieuses sessions sans masseur.

A très bientôt et bon cheminement @jieffe.