#25147
bzobzo
Participant

me suis mis au lit très tard , vers 23h30
mais j’avais trop envie de quelques gâteries avant d’aller dormir.
La séance a duré 45mn à peu près, elle a été délicieuse de bout en bout,
sachant pertinemment que du fait de sa courte durée programmée,
je n’avais pas à attendre de miracles,
je me suis enfoncé mon gros sapin de noël en silicone noir
sans rien attendre et dégustant chaque instant comme il vient

les meilleurs moments on été sans contexte un enchaînement de trois orgasmes,
courts de 10 à 15 secondes chaque mais extrêmement intenses,
tellement en fait que j’en ai eu le souffle coupé
et j’avais un hurlement de plaisir qui restait coincé dans ma gorge,
j’avait envie de le laisser exploser et se disperser à l’extérieur
mais il restait coincé dans ma gorge en même temps que je n’ai pas pu respirer quasiment
tout le long de ces 30 à 45 secondes qu’a duré cet enchaînement de trois orgasmes
le plaisir faisait de moi un arc bandé à l’extrême,
un morceau de viande pétrifié où toute activité en dehors du flux de plaisir me traversant,
était suspendue