#25196
AvatarVoyageur
Participant

Salut Bzo, pour répondre à ta première question, je pratique essentiellement les yeux fermés ou dans le noir, pour l’instant le reste me déconcentre de la concentration interne du plaisir.
Je ne suis pas sûr de comprendre ta question sur l’alternance ? Parles tu aussi des yeux ?

Je partage complètement ce que tu racontes sur la proximité de la douleur. On a l’impression que d’une seconde à l’autre cela pourrait devenir insupportable et douloureux. Comme une dent sur laquelle frappe une fourchette.

Je me sers d’ailleurs parfois de fantasmes. Et le SM en fait partie. La recherche de la féminité aussi.

En tout cas, j’adore cette explosion où on perd tout contrôle, toute notion du temps. J’espère y retourner au plus vite. Et j’espère que ce sera au moins aussi intense. Ha… quelle drogue.