#25203
Avatareveilletajoie
Participant

Bonjour à tous,

Me voici de retour, je continue de prendre des notes pour garder trace de mon chemin.
J’ai eu quelques séances frustrantes, trop dans la course à l’orgasme… avec des montées de plaisir qui redescendaient vite – trop fatigué et un peu malade
Et puis hier, de belles victoires, une séance active le matin sous ma douche, toujours sur les mêmes plateaux de plaisir, et j’ai réussi malgré la tension et l’excitation à ne pas chercher l’orgasme éjaculatoire… et donc à garder l’énergie, une grande première !
L’après-midi je me suis allongé une demi heure dans mon lit, simplement à écouter de la musique (les deux EP de Yaeji, que je viens de découvrir et que j’adore), et là, simplement en me concentrant sur mon souffle et mes sensations, j’ai ressenti des petits picotements de plaisir très légers dans mon ventre et ma poitrine, à certains moments. C’était très fugace mais plutôt agréable, et surtout sans aucune stimulation: pas d’aneros, ni même de caresses… je suis resté parfaitement immobile
J’ai refait une séance active d’aneros ce matin, toujours dans un bon état d’esprit, avec des caresses de plus en plus légères car j’ai l’impression qu’à force de me caresser je deviens beaucoup plus sensible et je ne supporte plus les caresses un peu fortes que je pouvais faire au début
Et cet après-midi, une sieste avec l’aneros en mode « do nothing ». Je suis à nouveau resté parfaitement immobile, juste à l’écoute, et j’ai pu sentir de nombreuses vagues de frissons de plaisir qui irradiaient et montaient du bas de mon ventre pour aller s’étaler dans ma poitrine, mon coeur, ma gorge, comme de petits feux d’artifice !
C’était tout doux mais inépuisable et génial, j’ai trop envie d’y retourner… soyons patients, les vacances en famille ne me laissent que peu de temps libre 🙂