#25319
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bienvenue sur notre forum @pleasurequest.

Ce que tu ressens est tout à fait normal ; je pense même, en lisant ce que tu nous écris, que tu fais partie de ceux qui ont le potentiel de découvrir rapidement la jouissance de l’orgasme prostatique. MAIS si tu as pris le temps de lire le traité d’Aneros et de parcourir les messages du forum pour bien assimiler la méthode d’apprentissage, tu sais qu’il ne faut rien attendre de tes sessions si tu veux vivre ton premier orgasme prostatique.

Ton premier message montre que tu sembles pressé de faire cette expérience. C’est normal pour tous les débutants ; c’est encore plus normal à ton jeune âge.

Cela fait donc environ 6-7 fois que j’utilise cet aneros

C’est très peu. Sauf exception l’orgasme prostatique demande un apprentissage qui va bien au-delà de la seule application rigoureuse des techniques présentées par Adam(NXPL) dans son traité d’Aneros. Il demande une reprogrammation des circuits nerveux associés à l’orgasme qui ne se fait pas en un jour. Pense que pour développer ta musculature bien faire les exercices est une nécessité mais la transformation de ton corps demande du temps. A une échelle, éventuellement bien plus courte, l’exigence est la même pour ouvrir une nouvelle voie du plaisir.

La brève description de ce que t’apportent déjà tes sessions semble extrêmement encourageante. Tu ne donnes pas de précisions sur ton organisation (durée de tes sessions, garantie de ton intimité, lubrifiant utilisé…) ni sur le déroulement de tes sessions (qualité de ta relaxation, nature des contractions volontaires et involontaires, nature du plaisir que tu ressens…). Je t’encourage vivement à revenir faire le point après chaque session ou aussi souvent que tu peux le faire avec des questions plus précises qui nous aideront à te donner des réponses bien adaptées à ton expérience.

y a-t-il un moment « idéal » pour se livrer à ces séances ou pas du tout ?

Oui, bien sûr, celui qui te convient le mieux ! A toi d’expérimenter en fonction de ton temps libre, de la facilité avec laquelle tu peux t’isoler et garantir ton intimité, de ton état d’esprit, de ta fatigue, de ton envie.

Quand on débute on a souvent besoin de temps pour bien entrer dans sa session, se détendre profondément, pour bien lancer les contractions volontaires, pour bien se concentrer sur les effets de la présence et des mouvements du masseur, pour lâcher prise sans réticence… Pendant la phase initiale de ton apprentissage je pense que les deux conditions les plus importantes à respecter pour organiser tes sessions sont ta disponibilité et la garantie de ton intimité.

Tu es très jeune. Tu débordes d’énergie. Si tu sais te montrer patient et appliqué, tu connaîtras bientôt ce fabuleux plaisir que tu es venu chercher. Bon cheminement @pleasurequest.