#25322
AvatarVoyageur
Participant

Je suis un peu moins sévère que toi sur la salle des machines. Effectivement, rien n’est jamais acquis, et le super O et la séance idéale n’est pas forcément au RDV. Mais après quelques semaines, je n’ai plus besoin de passer par la phase de relaxation. Ca démarre tout de suite. J’ai forcément du plaisir. J’ai forcément au moins quelques petits orgasmes. Disons que les machines sont un peu froides ou rouillées parfois, mais je n’ai pas eu d’autodestruction pour l’instant. C’est plutôt une courbe en dent de scie qui ne fait que monter.