#25357
Avatareveilletajoie
Participant

C’est vraiment une bonne question.
Je t’avoue que je n’aurais pas acheté mon hélix si je ne l’avais pas trouvé à 39€ port compris (amazon premium).
Après mon premier orgasme, je me suis dit que même s’il avait été à usage unique, ça n’aurait pas été cher payé…
Le hic avec les sextoys, c’est que comme le dit bien bzo, il faut en essayer plusieurs pour trouver chaussure à son pied. Et que si on se trompe, pas facile de revendre ces objets qui ont touché à nos parties intimes… donc ça peut créer un blocage avant de franchir le pas.
Par exemple, je reluque un peu la gamme bad dragon en ce moment… après avoir passé les quelques blocages psychologiques qui vont avec, je me dis que c’est avec cette marque là que je me lancerais si je devais acheter un dildo pour moi… mais de là à sortir une centaine d’euros… d’autant plus qu’ils ne sont disponibles que sur le web, et que de nombreux utilisateurs avouent s’être loupés lors de leur premier achat (trop gros, trop petit, trop mou ou trop ferme…)
A suivre donc… le prix peut être un blocage pour ceux qui sont comme moi un peu réticents à l’idee de dépenser de l’argent pour eux, et en même temps vu le bien qu’on peut en tirer, je crois que ça mérite de sauter le pas, et d’acheter de la qualité, et pas d’affreuses copies.
Ce phénomène des promos et des prix absurdes est encore plus flagrant dans le monde de la mode, et depuis 5 ans des marques émergent avec l’idee Du juste prix vestimentaire, elles ne font donc peu ou pas de promo (voir les modèles économiques de créateurs comme bonnegueule, maison standards, hast…). Au moins le consommateur n’a plus l’impression de se faire pigeonner.