#25362
AndranerosAndraneros
Modérateur

@philaneros les orgasmes prostatiques existent sous toutes formes, d’intensité variable, de durée variable. D’un anéronaute à l’autre l’expérience peut être vécue très différemment. La même personne peut vivre des orgasmes très différents selon les sessions et selon son évolution au fil de son cheminement. Vous le constatez en parcourant les témoignages apportés à notre forum.

Vous avez raison, en revanche, si vous parlez non plus d’« orgasme prostatique » mais de « super O’ ». Toute chose vient en son temps pour qui sait être patient. En me reportant à votre premier message je calcule que cela fait quatre ou cinq mois que vous avez commencé votre cheminement et vous nous dites :

Je pense plutôt a des minis O’s, les ayant pratiqués pas mal de fois ces derniers jours, je me rends compte qu’il y en a 2 sortes.
Il y a celui avec l’aneros, mon préféré, a peine inséré je ressent déjà du plaisir et c’est avec lui que j’ai obtenu mes micro perte de connaissance, dans la phase ou je reprend ma respiration je sens des contractions involontaires qui viennent amplifier ce plaisir.Et les autres que je m’octroie des que je peux, un peu plus long a venir car pas de stimulation sur la prostate et un peu moins intenses mais qui me laisse tout de même ravi.

Ça ne fait que confirmer mon opinion :

vous vivez de formidables orgasmes prostatiques que vous reproduisez à volonté.

Ne vous cachez pas derrière votre timidité ; vous méritez les félicitations du jury. Ce ne sont peut-être pas encore des orgasmes qui renversent tout sur leur passage, mais c’est quand même fantastique d’être devenu capable de vivre aussi facilement et aussi souvent des moments de jouissance qui peuvent vous conduire au bord de la « perte de connaissance ». Aviez-vous la même aptitude avant de commencer votre cheminement ?

Oui et j’ai hâte de me refaire une session de 2 ou 3 heures, de reprendre les bases, de ressentir l’aneros bougé et d’essayer de multiplier ces mini O afin d’obtenir une nouvelle expérience. Il faut aussi que je travaille sur la montée du plaisir sans ces apnées et la contraction du bas ventre.

Vous êtes au cœur de vos futurs progrès, de vos futures découvertes. Je suis vraiment heureux de lire que vous êtes si bien installé dans votre ascenseur orgasmique.

Vous commencez à comprendre à quel point il est important de consacrer du temps à vos ébats pour partager vos jouissances. Vous découvrirez bientôt à quel point ce partage contribuera à intensifier encore plus non seulement le plaisir que vous en tirerez mais aussi les liens qui vous unissent.

Bon cheminement à vous et à votre femme @philaneros.