#25395
AvatarAdam M.
Maître des clés

Je vais mettre mon petit grain de sel dans la discussion 😉

Pour avoir testé plein de sextoys, je peux dire que :
1- Les copies sont souvent bas de gamme et n’utilisent pas les mêmes matériaux, du coup sont souvent moins efficaces. J’ai pu voir ça sur des copies d’Aneros dont le plastique n’était pas très lisse et dont les finitions n’étaient pas « sablées) du coup, il fallait terminer les finitions à la lime à ongle … J’ai vu cela aussi avec des copies de NJoy dont les finitions de l’acier étaient pas top.
2- Les sextoys très peu chers peuvent être dangereux, par exemple certains plugs qui ont une base trop petite. Et je ne parle pas des matières comme le Jelly, les matériaux qui contiennent des perturbateurs endocriniens, les matières cancérigènes. C’est très très présent dans les lubrifiants (qui sont des cosmétiques très spéciaux) mais cela reste vrai dans des sextoys qui ne coutent pas cher car ces matières sont souvent très répandues et pourquoi mettre des matières plus cher alors que l’on peu faire du fric vite fait ?
3- Ce qui est cher n’est pas forcement gage de performance, c’est souvent beaucoup mieux fini, mais le nombre d’objets qui coutent la peau des f… qui ne valent pas leur prix est impressionnant aussi. Et oui, je n’aide pas en disant ça … LOL

Au final, je dirais qu’il vaut mieux acheter peu mais de la qualité, que partir sur du pas cher mais finalement être déçu et au final ça coute même plus cher… J’ai des sextoys que je garde depuis des années, ils sont bien rentabilisés. Et pour acheter de la qualité, et bien je suis là (et les autres blogs sérieux aussi, ceux qui testent réellement…).

Ensuite sur le prix, certes du plastique cela ne coute pas cher, mais pensez qu’il a fallu des années de R&D pour le premier Aneros par exemple, des personnes pour faire le marketing, pour distribuer, pour faire le suivi de la production, etc… Au final, ce sont souvent des sociétés qui ne roulent pas sur l’or, dont les patrons sont des entrepreneurs et que j’aime supporter en achetant au « juste » prix. Des marques comme Aneros, Idée du Desir, Noobessence, NJoy etc… sont typiquement dans ce style. Achetons des originaux ce sera mieux pour eux et donc pour nous car on supporte aussi dans le prix les nouveaux futurs produits.

En parlant de R&D, c’est pas facile de faire un sextoy, croyez moi j’en ai designé un, le manche de pelle c’est tout sauf efficace 😉

Oui, profitons des promotions et quand elles sont importante c’est mieux, mais si on peut, c’est bien aussi de supporter les petites marques et les partenaires aussi qui ne roule pas sur l’Or (bref, évitez Amazon).

En remarque de fin, ne considérez vraiment pas les sextoys comme de simples objets, ils touchent des parties intimes que sont les muqueuses (ce sont de vraies éponges) et la qualité des produits qui composent les sextoys est essentielle pour votre santé à long terme.