#25425
bzobzo
Participant

arf, tu as fais remonter ce message où je m’insurgeais avec véhémence contre le concept de super O,
j’étais dans ma phase rebelle

depuis j’ai évolué, j’admets que le concept de super O fait sens
dans la mesure où il y a une différence claire entre super O et tout autre type d’orgasme, aussi intense soit-il,
c’est que le super O va être ressenti dans tout le corps
alors que tous les autres orgasmes seront ressenti uniquement dans la zone du bassin

pour moi, c’est le signe clair, précis, sans ambiguïté qui permet de faire la distinction

le reste , il n’y a pas de règle,
ce que je ressens souvent durant les super O, c’est une sensation d’extase calme, intemporelle
après une entrée en matière, une montée de l’intensité brusque et très intense
avec des frémissements dans tout le corps
alors que les orgasmes dans le bassin
qui peuvent être d’une intensité incroyable, sont aussi souvent très violents,
accompagnés de soubresauts, de tremblements, de convulsions pour les plus extrêmes