#25692
Avatareveilletajoie
Participant

L’energie est revenue!
J’ai testé le peridise ce week-end et je découvre que malgré sa tête qui semblait plutôt axée sur la prostate cette dernière est assez peu stimulée.
En revanche la zone anale apprécie beaucoup les mouvements de va et vient légers des deux petites boules.
Pour l’instant je trouve ce plaisir beaucoup plus proche du plaisir pénien: le décollage est beaucoup plus rapide mais le plaisir est plus localisé et reste dans la zone du plancher pelvien.
C’etait très agréable mais j’ai l’impression que mon plaisir ultérieur avec l’aneros a été parasité par cette excitation anale: plus moyen de faire monter le plaisir vers le haut du corps. Du coup beaucoup d’excitation (souffle court, corps qui prend le contrôle) mais un plaisir qui reste un peu contenu, assourdi.
Je vais expérimenter un peu plus, peut être en commençant avec l’aneros et en finissant avec le peridise…
En tout cas bon point pour la butée très discrète de ce dernier qui gêne beaucoup moins mes mouvements que la poignée de l’helix (qui m’evoque bien malgré moi le premier épisode de south park et la situation inconfortable d’eric Cartman)