#25726
bzobzo
Participant

je suis prêt à exploser,
alors s’il faut que j’y passe, je préfère autant soulager la tension sexuelle
avec le massage prostatique

mais je vais désormais vraiment privilégier la qualité à la quantité,
se retenir, se retenir pour mieux exploser,
prendre son temps, prendre son temps, ne pas se disperser,
atteindre le centre de la cible à chaque fois, moins tirer de flèches,
il y a moyen

je recommence pour l’instant sans masseur,
là où j’ai arrêté il y a deux semaines grosso modo,
j’ai envie de résultats plus significatifs et je sens après l’abstinence, la période assez propice,
plus significatifs , je veux dire par là un orgasme au moins,
ce serait une preuve tangible,
jusqu’ici j’ai des doutes malgré tout ce que j’ai lu sur le sujet,
est-ce vraiment du plaisir prostatique ou juste de l’auto-suggestion?