#25782
JieffeJieffe
Participant

Bonjour bzo,

content de te retrouver de nouveau en selle, et quelle cavalcade…. Comme le dit Matt, ça fait du bien à des débutants de lire ce genre de témoignage.
Il me vient à l’esprit 3 remarques encourageantes à la lecture de ton récit:
• un arrêt de plusieurs jours ne te fait pas oublier ce que tu as acquis précédemment ni perdre quoi que ce soit en intensité
• bien au contraire. Penses tu que cet arrêt pourrait être la cause de ce nouveau palier que tu as franchi? Le repos prostatique et celui de l’esprit pourraient ils être à l’origine d’une telle excitation qu’elle te fasse franchir des barrières jusque là jamais atteintes?
• enfin, tes témoignages montrent que le plaisir prostatique ne semble pas avoir de limite. Il semblerait que chaque fois que tu penses en avoir atteint une, tu la pulvérises lors de la prochaine séance. Ça fait très envie et ça laisse rêveur!

En tout cas, je suis content pour toi, et espère un jour connaître ça.

par moments je m’embrouillais un peu, c’était nouveau
et j’avais des hésitations de débutant, dois-je continuer à me griffer?

C’est le stade dans lequel je suis, mais bien en amont de toi, dans la découverte du plaisir. Je me pose tout de même aujourd’hui moins de question lorsque je ressens quelque chose de nouveau. J’essaie ce que je crois être bon. Si ça fonctionne tant mieux, si ça ne fonctionne pas, tant pis!

Continues de nous faire rêver bzo.