#26077
Avatareveilletajoie
Participant

Je réagis à :
« percevoir l’état de tension de muscles souvent hors du champs de la conscience »
Ça me parle vraiment en ce moment.
Je remarque qu’en début de séance, même si l’insertion du masseur se fait confortablement, mes sphincters sont un peu crispés, comme s’il y avait quelque chose à bloquer, à retenir.
Et en me concentrant j’arrive à ressentir cette tension et à la lâcher, le masseur redescend à peine de quelques millimètres mais tout devient beaucoup plus souple. Mais je dois faire attention à me détendre régulièrement sinon ça se resserre à nouveau.

Récemment j’ai été interrompu lors d’une séance par l’un de mes enfants dont les multiples réveils nocturnes me fatiguent et me crispent depuis des années. Et je me suis rendu compte après coup d’a quel point ça pouvait me contracter intérieurement… sans que j’aie pu m’en rendre compte hors présence du masseur.