#26191
kirahkirah
Participant

Bonjour,

Merci pour toutes ses remarques préciseuses qui m’aide à évoluer dans mon cheminement…
je vais continuer à travailler sur ma respiration pour essayer de me détendre au maximum, certaines fois le masseur taper sur ma prostate, ce qui provoque une contraction musculaire incontrôlable (c’est bref, et instinctif..) au niveau des cuisses, des fesses, et évidement anale… Je reprends le contrôle en respirant calmement .

Au vu de ce que tu décris j’ai l’impression que tu es complètement dans l’orgasme, même si tu ne le reconnais pas comme tel.

Je ne sais pas « WhatTimelsLove », car j’ai déjà réussi à obtenir un orgasme (mon premier d’ailleurs…) au bout d’une séance très longue (2h30/3 heures) le masseur s’est mis à appuyer soudainement comme un dingue sur ma prostate, je me suis senti littéralement décoller… Vraiment un truc exceptionnel qui fut court mais terriblement efficace… La meilleure session !

Tu viens d’entrer dans la phase 2 de la jouissance orgasmique ; tu viens d’entrer dans la zone des orgasmes multiples ! Tu viens de découvrir un nouveau continent. Tu es très méthodique dans la gestion de tes sessions et ce sur quoi tu devrais maintenant porter ton attention est bien
• d’approfondir de plus en plus ton relâchement musculaire sans jamais attendre une quelconque libération

La je suis qd même perplexe, je ne sais pas si je peux parler d’orgasmes multiples, même si cela me fait bq de bien lors des séances, j’ai qd même un doute… Je me réfère toujours à l’orgasme que j’ai décris précédement (qui lui était réel..)
Par contre je te rejoins sur mon côté très cartésien, lors des séances je les abordes differement, je ne suis plus fixé sur la théorie comme au début de mon cheminement, mais j’essaye que cela se fasse le plus naturellement possible, aussi bien pour les contractions, que pour la respiration….

En sept mois tes progrès sont remarquables. Tu es passé de sessions pendant lesquelles tu ne parvenais à ressentir ni vrai plaisir ni contractions involontaires (le 20 juillet), à des sessions pendant lesquelles les contractions involontaires venaient très rapidement en t’apportant le plaisir attendu (le 12 décembre), et enfin à ces ces dernières tout simplement orgasmiques :

C’est indéniable Andraneros! Je me suis fait la même réflexion il y a quelques jours…. En comparant le début de la formation à aujourd’hui … Un pas de géant a été accompli !
Je perçois tout à fait le plaisir du massage, ce qui était loin d’être le cas au début de mon apprentissage …

Merci pour vos interventions! C’est encourageant!