#26192
AndranerosAndraneros
Modérateur

Tu nous dis @kirah :

je vais continuer à travailler sur ma respiration pour essayer de me détendre au maximum,

Je te recommande le sujet « Une approche de la respiration abdominale » fort opportunément remonté par @Spele42, si tu ne l’a pas déjà lu.
Tu écris aussi :

Là je suis quand même perplexe, je ne sais pas si je peux parler d’orgasmes multiples, même si cela me fait bq de bien lors des séances, j’ai quand même un doute…

Je ne faisais que dire « Tu viens d’entrer… ». Mon impression vient de ton ressenti tel que tu le décris après tes dernières sessions. Malgré ta modestie qui reflète l’excellent état d’esprit dans lequel tu fais ton cheminement, je te redis que tu es bien entré, à mon humble avis, dans la phase où tes sessions t’apportent une jouissance orgasmique, même si elle ne ressemble pas à celle qui accompagne l’éjaculation ni à celle qui t’a donné ton premier orgasme prostatique.

Je pense d’une part que tu évites d’y croire parce que tes expériences récentes sont différentes de la première ; tu n’es pas le seul a avoir ressenti un plaisir orgasmique très intense au début de ton cheminement que tu ne retrouves plus à l’identique plus tard.

Je pense d’autre part que tu es très attentif à ne pas te mettre en position d’attente, dans le respect des règles générales à suivre pour faciliter l’expérience de l’orgasme prostatique. C’est très bien mais ça ne t’empêche pas d’accepter l’idée que tu es désormais en phase orgasmique.

La facilité avec laquelle ton plaisir survient, monte et te submerge me conduit à penser que dès que tu seras capable de recevoir ces vagues de plaisir et de revenir à la détente la plus profonde après le choc tu seras en mesure de recommencer et dans cette situation les vagues suivantes sont très souvent un peu plus puissantes que les précédentes.

Continue avec confiance ; tu reviendras très bientôt avec encore plus d’étoiles dans les yeux. Bon cheminement @kirah.