#26254
AndranerosAndraneros
Modérateur

Et bien c’était soirée Wahou hier soir… un immense plaisir, un bon mini O’ je pense. Un truc, une déferlante tout de même.
Une seule fois, qui a duré pas mal de temps je pense (je n’ai pas chronométré) et qui m’a laissé repu, dans un grand bien être.

Quel plaisir de lire ton message @jieffe !

je ne pensais pas obtenir un tel résultat hier soir. Tout au plus, je me suis dit que ça allait me faire du bien, me détendre…
Je me suis caressé le corps comme j’aime le faire… je promène un linge… légèrement sur toutes les parties de mon corps… J’adore ça et ça me fait bien monter l’excitation… lorsque j’ai inséré Lulu, je n’étais pas relaxé comme on peut l’entendre suite à une séance de relaxation, mais détendu et mon esprit disponible pour le plaisir. J’avais déjà oublié ma journée de merde et mes ennuis quotidiens… est ce que ce ne serait pas ça finalement la véritable relaxation dont nous avons besoin pour cette pratique? Ne serait elle pas plus importante que la relaxation musculaire?

Tu n’attendais rien de particulier ; tu en avais envie ; tu t’es laissé aller sous l’effet de tes caresses ; tu as oublié tout le reste, donc tu t’es naturellement concentré sur le plaisir ressenti, c’est à dire l’essentiel ; tu as inséré ton masseur au moment où ton excitation était très forte. Hier soir tu as su aligner les planètes et les portes se sont ouvertes. Félicitations @jieffe.

Je me suis alors prodigué un massage globalement circulaire faisant bouger le masseur à l’intérieur. Ce massage a grandement favorisé la montée de plaisir, sentir le masseur bouger en moi de cette façon était excellent. Et c’est de là que tout est parti, une fois la machine emballée, rien en l’arrête.

La découverte du plaisir prostatique est le résultat d’une recherche expérimentale. C’est la démarche que tu as effectuée hier soir. Tu n’as donc pas triché. Au cous de tes prochaines sessions tu affineras ta méthode. Enrichi par tout ce que tu as ressenti tu te replaceras dans la ligne générale et tu parviendras à reproduire la même montée de plaisir de plus en plus naturellement.

En dehors des théories et des méthodes générales, tu as fait à ta manière tout ce qu’il fallait pour que ton plaisir explose. Les contractions involontaires qui t’ont paru plus puissantes que précédemment étaient le signe de ton relâchement musculaire induit par ton état d’esprit, sans que tu aies besoin de penser consciemment à te détendre.

La difficulté maintenant sera de ne pas chercher à reproduire à l’identique ce que j’ai vécu, je le sais déjà, et j’essaierais d’aborder la prochaine session dans cet esprit là. Mais ça ne va pas être facile, parce que j’en garde un excellent souvenir.

A toi de jouer ; mais tu sembles bien parti pour jouer gagnant maintenant, même si ce n’est pas à tous les coups dans un premier temps. Bon cheminement @jieffe.