#26389
bzobzo
Participant

si la sensibilité mammaire n’est pas directement liée à la sensibilité prostatique

bien sûr
mais les gens se restreignent, ce ne sont pas seulement les mamelons,
c’est tout le corps qui devient ultra-réceptif au toucher durant la séance,
moi je me caresse partout sauf le sexe bien sûr,
pas seulement caresse d’ailleurs, mais je me pince, je me griffe, enfonce les ongles, etc
et je sens toutes les parties de mon corps touchées comme reliées à ce moment à la prostate
et peu à peu c’est comme si les sensations émises par celle-ci, je les ressentais un peu partout
et non plus seulement dans la zone du bassin

avant je n’avais cette diffusion à tout le corps du plaisir prostatique
qu’uniquement durant les très forts orgasmes
depuis quelque temps c’est quasi constamment