#26390
bzobzo
Participant

Comme vous, je suis étonné du peu de témoignages sur le sujet ? Je dirais presque du peu d’intérêts

ben, une grande majorité de gens, ils officient avec un masseur,
donc il est normal qu’ils se sentent moins concernés, moins habilités sans doute aussi à intervenir

personnellement je suis intéressé
et il ne se passe pas un jour où je ne fasse pas 5mn par-ci, 5 mn par-là
de contractions sans masseur
et ma foi, j’arrive à éprouver de belles sensations,
j’entrevois aussi toute la puissance et toutes les possibilités,
je les devine, elles sont immenses
et je rêve d’un jour où je pourrai passer même durant la même séance
à des moments sans masseur et à d’autres, avec,
où alors si j’en ai un peu assez de l’une des manières,
de continuer uniquement pour un temps avec l’autre

le problème étant est que je suis tellement avancé dans la pratique avec masseur,
il m’est devenu si facile d’obtenir des orgasmes, d’avoir un plaisir intense à tout instant,
de changer même complètement d’identité sexuelle durant ma séance,
que je n’arrive pas malgré que je sache que le jeu en vaut la chandelle
à accepter une période d’apprentissage sans orgasme, sans plaisir en continu,
le temps d’acquérir la technique et les automatismes nécessaires pour obtenir des résultats similaires