#26543
bzobzo
Participant

Ou vais-je provoquer autre chose avec le masseur. Là c’est l’inconnu, j’ai peur.

euh si tu m’as bien lu, tu aurais pu constater que le masseur m’entraîne exactement mais alors très exactement dans les mêmes zones,pour reprendre tes termes:

Et je sens que ma féminité me submerge.

et donc si tu commences à utiliser un masseur, il n’y a pas de raison que ce sois différent pour toi.

Cependant oui, je crois qu’il y aura des différences par rapport à ce que tu as comme résultats pour l’instant,
une amorce rien qu’avec le mental,
ce sera plus charnel, des sensations plus ancrées dans la chair car déclenchées par des contacts physiques, par des pressions et des effleurements de la prostate, par des caresses et des mouvements du corps,

mais le féminin viendra aussi te submerger, je peux te le certifier,
ô combien il viendra te submerger, relis-moi, ce que j’ai écris ces dernières pages,
je vis la même aventure, la même expérience extraordinaire

cependant il y aura une période d’apprentissage mais je crois que si tu t’y mets sérieusement, tu devrais faire des progrès foudroyants car tu as des dispositions, des dispositions énormes même,
tout la partie « découverte, acceptation du féminin, ouvrir les vannes en grand, se lâcher complètement, se laisser entraîner par elle sans aucun tabou, sans aucune limite », tu as déjà tout cela en toi à 100%

c’est juste une question de trouver le bon masseur, d’apprendre à le manipuler, les caresses aussi,
ce que j’appelle « affranchir les mains », comme décris plus haut,
faire participer le corps d’une manière différente de ce que tu fais actuellement, le solliciter avec les mains, les mouvements, éveiller la prostate et tout le corps avec le masseur,
tout cela nécessite un apprentissage même pour toi