#26574
EpictureEpicture
Participant

Bonjour à tous,
Je viens ici me présenter : je suis un homme, marié avec enfants, en approche de la cinquantaine. Une vie familiale « normale » c’est-à-dire avec ce qu’il faut d’anormalité.
Cela fait maintenant 1 an et demi que j’ai découvert votre site, et ce fut comme si j’étais pressé contre une grille par une force « inconnue », et que soudain cette grille se déchirait laissant entrevoir un passage et… je me suis engouffré.
Mais ne croyez pas que c’est simple. C’est pour cette raison que je voudrais faire un appel spécial à tous ceux qui doutent.
Il se dégage des forums une sorte de distinction entre ceux qui connaissent L’orgasme prostatique, et ceux qui ne le connaissent pas encore, avec pour tâche de découvrir le « GRAAL ». Je sais bien que cette distinction n’a aucune volonté de séparer une sorte de classe d’élites, et une classe de débutants, mais certains sont comme désemparés de voir leur cheminement stagner, ou avancer à une vitesse ne correspondant pas à leurs attentes. A ceux-là, je veux dire ne vous découragez pas !
Je suis moi-même loin du compte, mais ce qui compte le plus, par-dessus tout, et vraiment c’est très important : c’est être en mouvement. Il ne faut jamais cesser d’alimenter la dynamique du mouvement qui nous permet d’avancer sur un chemin, en l’occurrence celui du plaisir prostatique, mais cela est valable pour tous les domaines de l’existence. Personnellement le simple fait de cheminer en faisant de mon corps une sorte d’instrument de musique dont les cordes vibrent au contact du monde extérieur, est déjà pour moi incroyable. Faire que mes cordes sonnent juste n’est pas chose facile, mais elles vibrent…!!!!
Ce site, ces forums, sont constellés de témoignages de cette sorte : notre vibration au monde. C’est tout simplement une autre façon de vivre, je veux dire en regard de cette façon de vivre qui ne consiste qu’à produire et consommer, et se battre pour ça.
Donc, messieurs mesdames, les plus avancés comme les débutants, soyez heureux d’être sur ce chemin et ne cessez jamais de l’être, c’est déjà énorme.
Rassurez-vous, je n’ai aucune pratique religieuse, je fuis comme la peste tout ce qui ressemble de près ou de loin à un endoctrinement, et tout ce qui ressemble à une pratique rituelle à dimension magique. Je suis rationnel à l’extrême ( c’est peut-être d’ailleurs la raison de ma progression aussi lente), et si l’on conduit sa raison au bout, on s’aperçoit avec le temps, qu’on est engagé sur ce chemin qui semble totalement irrationnel, et qui conduit au plaisir d’exister, en chaque instant.
Bon, ce n’est qu’une présentation, il ne faut pas que ce soit trop long .
Merci à tous.