#26645
bzobzo
Participant

@Ch313 tu es un cas tellement hors normes, tellement à part,
j’essaie au maximum d’adapter mes réponses pour qu’elles te soient utiles
mais je ne suis pas du tout sûr qu’elles le soient vraiment,
tellement il est difficile d’imaginer ce que tu vis

par exemple,
si madame (ou quelqu’un d’autre) te touche le sexe,
tu le sens bien et est-ce que cela provoque de l’excitation chez toi?
Si oui uniquement mentale? Je veux dire par là le fait de voir qu’on te touche le sexe,
le fait de voir un autre corps nu devant toi?
Ou bien tu sens physiquement de l’excitation grâce au toucher
et cela provoque une érection chez toi

idem pour les caresses, quand on te caresse, tu le sens bien?
Et si tu le sens, est-ce que cela provoque de l’excitation, une sensation positive, sensuelle?

Je pose ce genre de questions pour essayer de mieux cerner concrètement ton problème d’insensibilité

De l’orgasme
Certes j’ai quelques orgasmes, je l’admets, depuis peu . Quand des tremblements incontrôlés secouent mes jambe par exemple. Mais pour l’instant cela ne me prend pas le corps tout entier. Tantôt les jambes, tantôt le buste ça navigue. Peut-être serait-ce plusieurs orgasmes ?
Je n’ai pas assez de recul pour quantifier, qualifier.
Il y a encore tant ‘d’endroits’ de mon corps qui pourraient y participer.

Je ne peux que comparer à mon parcours mais ce genre de comparaison a sans doute ses limites compte tenu du caractère très exceptionnel de ton cas.
Oui je crois que ce sont plusieurs orgasmes. Je crois que tu ressens des tonnes d’orgasmes prostatiques mais tu nas pas encore appris à les reconnaître en tant qu’orgasmes
et que par conséquent tu n’y prend pas autant de plaisir que tu pourrais avec
parce que tu t’attends à autre chose, sans doute à quelque chose d’équivalent beaucoup plus à l’orgasme classique avec éjaculation

Tu l’écris toi-même

Certes j’ai quelques orgasmes, je l’admets, depuis peu ..

Depuis peu donc, malgré la puissance des sensations et la durée de tes séances certaines fois,
tu restes encore un débutant quelque part, donc peut-être il te faut encore évoluer
pour progressivement le ressentir de plus en plus dans tout le corps,

Je vais résumer maintenant comment cela s’est passé pour moi par rapport à cet aspect bien précis.

-pendant des mois je n’ai aucunement utilisé les mains, seulement le masseur
et puis des mouvements du corps et beaucoup de changement de postures.
Durant cette période je n’ai ressenti le plaisir prostatique que dans le bassin
et puis progressivement au fur et à mesure que mes orgasmes devenaient plus forts,
durant ceux-ci, les sensations se répandaient dans tout le corps plus ou moins.
Déjà durant cette période, j’ai pris conscience du féminin en moi
et cherchait à le favoriser de plus en plus

-Début d’utilisation des mains, d’abord timidement et conventionnellement, seulement des caresses donc
puis peu à peu de plus en plus enhardi mais toujours conventionnellement.
Là le plaisir a commencé à se répandre de plus en plus à tout le corps durant toute la séance
mais il manquait encore quelque chose.
Durant cette période le féminin venait prendre de plus en plus les commandes de mon corps,
je commencés à ressentir de plus en plus par ce féminin, jouir par ce féminin
et même progressivement à sentir de plus en plus un corps au féminin pendant la séance,
un sexe de femme, des membres de femme, des mouvements de femme, etc
mais il manquait encore quelque chose.

-le déclic (il y a quelques semaines à peine)
le déclic est venu par les mains, l’affranchissement total des mains,
c’est-à-dire une utilisation totalement débridée, caresse, griffe, ongles, pincement, etc,
c’est fou à quel point cela change les choses, les mains deviennent des acteurs essentiels du plaisir prostatique,
le corps aussi participe d’une façon totale et pleine au plaisir prostatique,
le plaisir est senti partout dans tout le corps d’une façon tellement réaliste, c’est tout simplement incroyable
et le féminin qui monte prendre les commandes, je sens aussi qu’elle est là désormais à 100%,
c’est-à-dire que toutes ses forces vives, toutes ses forces secrètes, sont activées,
toutes ses pulsions, son instinct sont au travail.
Les sensations sont désormais constamment au maximum de leur puissance,
à tel point comme je l’ai écris plus haut, que j’ai l’impression de jouir à peu près tout le temps
et je ne sens plus vraiment les orgasmes comme des pics tellement les sensations sont devenues fortes à chaque instant,
seuls les super O sont perçus comme des pics, des climax.

Tout cela pour dire qu’il te faut peut-être être encore patient , ce que tu ressens est déjà très puissant
et cela va peut-être se répandre progressivement à tout le corps en temps voulu.
J’ai peut-être car encore une fois ton cas est tellement particulier.

Un plus gros masseur ?

tu as déjà fais joujou avec des godemichés, des plugs, ce genre d’engins
ou bien as-tu eu des rapports sexuels réguliers avec d’autres hommes, je veux dire sodomisé?
si oui alors ton fondement n’aura aucune peine avec un masseur un peu plus gros,
si c’est le cas, je te conseille sans hésiter mon g-rider
sinon je te recommande le Device d’Aneros, il est plus gros qu’un Helix mais moins qu’un G-rider,
personnelement je ne recommenderais aucun autre modèle, pour moi ce sont les deux meilleurs du marché (aussi le Vice d’Aneros si on veut une version du Device avec vibrateur en plus)

Mais j’ai déjà eu une surprise : dans un état proche de l’orgasme, d’un mouvement involontaire, ma main a effleuré l’intérieur de ma cuisse, j’ai été comme transpercée par une décharge électrique. Fulgurance impossible à décrire. J’ai failli tomber de mon fauteuil.

il y a des sensations qui peuvent passer donc, dès lors il y a de l’espoir.
S’il y a bien un type de sensation qui peuvent passer cette carapace,
ce sont les sensations avec le massage prostatique,
j’ai confiance en leur puissance,
c’est totalement magique, surnaturel, c’est comme avoir des super-pouvoirs sexuels