#26680
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bienvenue sur notre forum @hedoniste. Je vous remercie de nous apporter le fruit d’une expérience qui confirme qu’il existe bien des voies différentes pour vivre l’expérience de l’orgasme prostatique.

je ne pouvais pas en acheter car n’ayant pas beaucoup d’argent et vivant chez mes parents je me voyais mal recevoir ça par colis

Je comprends que vous êtes encore très jeune et que votre progression fut particulièrement rapide :

Je pense aussi avoir beaucoup de chance car j’y suis arrivé en à peu près une semaine, peut être deux maximum.

Elle est remarquable et sera source d’envie pour de nombreux lecteurs. Il est intéressant de savoir comment vous avez bien su mettre en œuvre les techniques qui vous ont ouvert la voie de l’orgasme prostatique.

J’ai d’abord commencé à contracter les muscles en question : à savoir principalement le rectum (au début je ne savais pas le contracter mais à force de me concentrer sur les muscles de cette zone j’ai réussi à bien les identifier), l’anus et bien sur le périnée.

Quand vous dites « contracter… le rectum », est-ce bien en « poussant » (comme pour aller aux toilettes) ou autrement ? Quand on « pousse » pour évacuer les selles, le réflexe du corps est de détendre l’anus pour faciliter leur passage. Si, comme vous l’avez remarqué, la contraction de l’anus est naturellement associée à celle du périnée ce n’est pas le cas avec celle du rectum.

Ensuite il faut bien sûr se détendre et bien ! Faite ce que vous faites habituellement pour vous détendre c’est le meilleur conseil que je puisse vous donner, et pratiquez de grandes inspirations, profonde en expirant bien tout l’air et en faisant remonter les abdos à la fin de l’inspiration (respiration abdominale), 

Aviez-vous une expérience antérieure en matière de détente, de relaxation et de respiration abdominale ? Vous présentez cet exercice comme s’il était naturel pour vous.

Voilà désolé d’avoir écrit un si long post 

Ne soyez pas désolé. Votre message apporte des informations qui ne pouvaient pas tenir en trois lignes et deux émoticônes.

excusez le manque de structure et le fouillis du texte mais ce n’est pas facile de décrire ce phénomène.

C’est ce que les participants au forum constatent très souvent. Il n’est jamais facile de décrire une expérience nouvelle et encore moins quand elle porte sur des sensations qui peuvent être à la fois très légères et très bouleversantes.

J’espère que vous pourrez prendre le temps de nous apporter des précisions sur votre cheminement et ce qui a pu vous aider à avancer aussi vite. Bon cheminement @hedoniste.