#26687
AvatarHedoniste
Participant

Bien, pour ce qui est de la partie technique je te remercie pour ton aide (oui tutoyons nous c’est plus simple comme ça) ! Les colis livrés en point relais j’y avais pensé mais il y avait toujours le problème du manque d’argent. Mais après coup je me dis que c’est tant mieux : cela m’a permis de découvrir ce phénomène sans aide (à part celle du forum bien sur), juste avec mon corps et je ne vois aujourd’hui plus du tout l’utilité de me procurer un aneros, peut-être un jour pour essayer !

Tu fais partie des membres du forum les plus jeunes, si tu m’autorises à te tutoyer. J’ai l’impression que tu as su intuitivement regrouper en un temps record tous les savoirs faire nécessaires pour vivre une expérience extraordinaire.
La description de ce que tu parviens à déclencher avec cette apparente facilité te place directement au niveau des meilleurs. C’est magnifique.

Oui j’ai bien conscience que j’ai eu beaucoup de chance de progresser aussi vite et cela grâce aux précieux conseils des membres du forum que je remercie !

La manière dont tu décris la circulation de cette « énergie » me fait penser aux pratiques traditionnelles orientales qui reposent sur la maîtrise de la circulation énergétique le long des méridiens corporels et au travers des chakras. As-tu fait des lectures à ce sujet ou pratiqué une des disciplines qui s’appuient sur ces notions ?

A vrai dire je n’ai pas spécialement étudié ces notions ni pratiqué une quelconque discipline en lien avec elles mais je les connaissais « de loin » et à la suite de mon premier orgasme j’ai tout de suite pensé aux chakras et même au qi de la culture chinoise et japonaise. Je me suis dit que ce que je venais de vivre c’était ça : la sensation du souffle vital qui se déplace dans tout le corps. D’autant que la formation de cette boule d’énergie se fait en synchronisation avec la respiration, chaque inspiration semble déclencher une vague qui traverse le corps et s’amplifie. D’ailleurs je peux encore sentir ces « vagues » d’énergie à chaque inspiration pendant quelques temps après mes sessions et je peux même les déclencher quand je le souhaite, je le fais d’ailleurs en écrivant ce message. Au début ces vagues sont agréables sans plus mais deviennent jouissive en s’amplifiant.

Telle que tu décris l’intensification progressive de ce que tu ressens il me semble qu’il n’y a ni explosion ni perte totale de contrôle, comme cela se produit dans les orgasmes centrés sur le pénis ou dans certaines formes d’orgasmes prostatiques décrits sur notre forum ou d’autres qui traitent le même sujet.

Tu n’as pas encore eu l’occasion de nous dire si une session se traduit par une seule montée d’énergie ou si tu peux renouveler cette montée et obtenir en succession plusieurs vagues de plaisir. Mais tu as si peu de sessions que tu n’as pas dû avoir le temps de varier les expériences. Malgré le très haut niveau de sensibilité dont tu fais preuve je suis persuadé que les prochaines semaines vont te donner l’occasion de développer encore plus cette qualité pour vivre des expériences encore plus fortes que celles que tu nous décris.

Eh bien l’intensification progressive fini par me mener à une explosion et une perte de contrôle, c’est à se moment que mon corps semble « se faire l’amour » et alors là je n’ai plus rien à faire que de me laisser aller à cette jouissance. Durant mes sessions je peux renouveler cette montée d’énergie et obtenir plusieurs vagues de plaisir mais jusqu’ici il me semble que la première est toujours la plus forte. Mais je pense comme toi que je peux encore développer ma sensibilité et découvrir des sensations encore plus puissantes, je m’en réjouis rien qu’a l’idée 😉
Merci pour ton attention et à bientôt !