#26688
bzobzo
Participant

arf le chemin sera long, je me rends compte

même si j’obtiens des résultats intéressants d’ors et déjà sans masseur,
si je veux progresser sérieusement et tutoyer des hauteurs supérieures de jouissance,
je dois apprendre à me servir différemment des contractions,
jusqu’ici en fait, je réalise
que j’essaye uniquement de reproduire les mouvements de va et vient du masseur avec

il faut que je diversifie, que je trouve un système
qui permette de faire vibrer la prostate différemment, plus varié,
au fond qui reproduit d’une certaine façon l’extrême variété des contacts
que je parviens à obtenir avec mon g-rider,
constamment des angles de pression différents, des mouvements frottés, en dérapage contrôlé,
des lents mouvements latéraux, des petits mouvements concentriques,
le g-rider, c’est comme si je le manipulais avec la main,
tellement je fais ce que je veux avec pour aller câliner ma prostate,
eh bien je dois parvenir au même genre de résultats mais rien qu’avec des contractions
et pas seulement un mouvement de va et vient donc

des contractions plus en douceur aussi
qui me permettront d’avoir des séances sur de plus longues durées,
je suis très vite fatigué avec la force que j’y mets actuellement,
malgré le plaisir très intense que je ressens,
je sens que je ne peux pas aller beaucoup plus loin de cette manière