#26707
AndranerosAndraneros
Modérateur

Il y a bien quelque chose comme un « état d’esprit » si je puis dire, féminin qui s’insinue peu à peu en moi.

Pourquoi ne pas vivre cette évolution en sens contraire et écrire « état d’esprit…féminin qui irradie peu à peu en moi » ? Bien qu’il possède, sauf exception rarissime, les chromosomes qui commandent son futur sexe, le fœtus porte pendant quelques jours les précurseurs de tous les organes sexuels féminins et masculins. Puis, sauf à de très rares exceptions, il se « spécialise » pour ne garder que les organes associés à son sexe génétique. Ainsi comprise votre évolution vous permet de redevenir « complet » et de retrouver la totalité de votre être. Il n’y a plus « d’invasion ».

Je ne me sens pas cependant devenir homosexuel.

Pourquoi associer cette forme différente d’accès à la jouissance à une attirance sexuelle différente de celle qui est la vôtre ? Votre remarque ressemble à une forme de défense contre ce qui pourrait paraître comme une perte d’identité sexuelle. Votre attirance sexuelle ne change pas, seule change, éventuellement, le regard que vous portez sur l’homosexualité, seules changent, éventuellement, les stimulations que vous acceptez pour accéder à une jouissance plus intense.

 La jouissance anale et prostatique est d’une toute autre nature, elle a une dimension féminine indéniable car elle se situe, comme le dit @logansan dans l’abandon, moi je dirais dans l’offrande. C’est essentiel il me semble pour comprendre la distinction entre le désir qui vise le plaisir pénien, et le désir qui vise le plaisir prostatique. Pour un homme comme moi, c’est une révolution et ça ne va pas sans résistance.

Quand vous pensez « révolution » vous induisez « résistance ». Cet état d’esprit ralentira votre cheminement ou pire le bloquera. Si vous prenez en compte ce que je dis plus haut, vous penserez évolution, enrichissement, globalité de votre être et vous induirez une envie naturelle de progresser. Il n’y aura plus de résistance, plus de culpabilité, seulement un bien-être intérieur.
Bon cheminement @epicture.