#26777
JieffeJieffe
Participant

Bonjour bzo,

Je trouve enfin un moment pour écrire un peu par ici.

moi devant mon ordi dans ma bulle,
je me suis offert un peu de plaisir prostatique en tout discrétion,

Tu te rends compte de la puissance de cette pratique. Pouvoir vivre un plaisir intense dans presque n’importe quelle situation, sans accessoire aucun, sans être obligé d’être dans une position particulière, sans aucun artifice… C’est énorme.
Je m’y suis un peu essayé également au boulot, mais je suis seul dans mon bureau, c’est tout de même plus facile. Je me souviens d’une fois, j’ai stoppé le processus, j’avais peur qu’il prenne trop d’ampleur, et je ne suis pas aussi avancé que toi, imagines.
Je n’ai pas refait de séance depuis les dernières décrites sur mon journal, mais il y a eu des soirs cette semaine, comme je l’ai décrit, pendant lesquels je ressentais naturellement du plaisir, pas un plaisir immense, mais du plaisir, et ce sans rien chercher. Alors mes muscles, PC je diras, se contractaient tout seul et venaient masser ma prostate délicieusement. Ça a été même assez intense, Mercredi soir.

ce soir il va y avoir fiesta avec tir de feu d’artifices, orchestre de mariachis,
on va danser sous le volcan en éruption

Excellente soirée alors :).
Je pense que je vais essayer de venir te rejoindre dans les nimbes du plaisir, quelques strates au dessous 🙂