#26791
bzobzo
Participant

En revanche, j’ai une crainte concernant ce masseur, ridicule certainement, vous allez certainement me rassurer: n’est il jamais arrivé que ce type de jouet se casse? Je ne sais pas pourquoi, mais je me suis imaginé ça et je ne parviens pas à me le sortir de l’esprit. Je le vois casser à la base, et être contraint de demander de l’aide pour le retirer….
C’est certainement très con et vous avez le droit de vous moquer

on aurait le droit en effet…
non je crois que tu n’as aucune crainte à avoir de ce côté là,

je le trouve beaucoup plus stable que l’Helix, certainement par le fait qu’il a moins de place pour bouger. Tu dois avoir cette sensation parce que tu es habitué à plus gros encore.

il est en effet beaucoup plus stable que l’Hélix grâce à ces deux butées
mais on est encore très loin de la stabilité, de la maniabilité et de la précision d’un g-Rider ou d’un Vice ou peut-être du masseur en verre que je t’ai envoyé en sus,
avec l’idée justement parce que sa forme et ses butées me semblaient très intéressantes
bien que peut-être trop lourd, à voir

l’instabilité du Junior et du Progasm vient du fait de la forme de leurs butées,
comme je l’ai écrit il y a quelques mois,
quand je les utilise, ils me donnent l’impression d’être sur échasse à cause de cette forme à angle droit avec la petite boule à leur bout

ton masseur en verre avec ses butées bien larges et presque plates, légèrement incurvées, viennent épouser parfaitement les formes de la chair autour de l’anus, tandis qu’avec le Junior, il y a juste les petites boules au bout des deux butées qui viennent toucher,
la surface de contact est bien moindre , sans compte cette forme en L qui n’ajoute pas à la stabilité, que du contraire

mais c’est déjà mieux que l’Hélix du fait qu’il y a deux butées,
le mouvement change radicalement, on peut déjà mieux reproduire le mouvement naturel de pénétration avec
car le but c’est de se faire l’amour pas juste de masturber la prostate

Il me paraît très possible que nos amis qui vivent des orgasmes beaucoup plus physiques que les miens fournissent une réponse différente.

cette incitation titille ma mémoire,
en effet il y a une large gamme d’orgasmes et de super O que j’ai déjà vécus,
certains comme toi, ce sont ceux que j’ai qualifié de super O de type extase,
le plaisir n’est quasiment plus physique pour ainsi-dire,
on se sent comme hors du temps et de l’espace, dans un aquarium sans corps, sans monde autour,
immergé dans une sorte de béatitude, d’euphorie, ce sont souvent des orgasmes, des super O plutôt, très longs, qui durent plusieurs minutes

ils sont assez rares cependant chez moi, la plupart des orgasmes et des super O que j’ai, sont beaucoup plus physiques

Les seules situations, où on peut ressentir un effet de bascule, sont celles qui nous conduisent
• soit à une perte de contrôle corporel sous l’effet d’une jouissance insoutenable

ah oui, ça j’ai souvent cela, j’aime, j’aime, j’aime,
quand le corps tout d’un coup semble devenir indépendant de notre volonté
et n’en faire plus qu’à sa tête, tout semble se dérégler, devenir fou,
l’orgasme physique extrême doit avoir beaucoup de points communs avec des manifestations épileptiques

effet de bascule je ne sais pas
par contre ces derniers jours, depuis que je pratique des positions sur le ventre,
le plaisir est devenu incroyablement animal, jamais ressenti des orgasmes et des super O aussi physiques,
aussi explosifs en fait que la jouissance qui accompagne l’éjaculation
sauf qu’ici ils durent beaucoup plus longtemps,
le terme insoutenable devient alors tout à fait approprié
et je hurle comme quelqu’un à qui on inflige des tortures extrêmement douloureuses,
les murs heureusement chez moi, sont épais,
assez, je ne sais pas car je crie très très fort par moments