#26824
JieffeJieffe
Participant

Bonjour,

Et bien moi j’ai tendance à penser que les médecins occultent facilement les phénomènes qu’ils ne connaissent pas. Il n’y a qu’à voir comment ils procèdent en neurologie.
Au delà de ce constat, j’ai tendance à penser que le nom que l’on peut bien lui donner à peu d’importance, l’important est qu’il soit présent. Un jour certainement il y aura des études sérieuses menées à ce sujet, comme pour d’autres sujets bien réel mais mal connus.
En tout état de cause, il existe bien, cet orgasme, ce ne peut être une affabulation collective en regard des nombreux témoignages.
Mais tout de même, je reproche un peu aux médecins d’être peu curieux, ou trop concentrés sur les pathologies. Peut être qu’une plus grande ouverture d’esprit leur permettrait d’avancer davantage dans les recherches médicales.