#26844
filoufilou
Participant

Après une longue période de régression où mes séances ne me procuraient pratiquement rien de je notable en matière de plaisir, je recommence à éprouver des sensations en intensité croissante au fur et à mesure de mes sessions. Sur les indications de Nydor je stimule mes mamelons en les pincant, les titillant et les massant régulièrement plusieurs fois par jour. Cela porte ses fruits et maintenant la stimulation de mes tétons devient source de plaisir mais surtout déclenche systématiquement une réaction de ma prostate. J’ai des contractions involontaires que je n’avais jamais connues et des vagues de plaisirs délicieuses, d’intensité en croissante évolution. Il m’arrive même de ressentir du plaisir sans masseur, rien qu’en faisant des contractions anales. C’est le cas au moment ou j’écrits ces lignes. Je n’en reviens pas de ma progression soudaine et suis dans un état d’euphorie après ces années de stagnation fait de petites avancées et de gros et long reculs dans ma quête du plaisir prostatique. Ce n’est pas encore le grand jour mais à présent je sais que je vais y arriver. Chaque sessions me le confirme et ça c’est nouveau et change mon état d’esprit en chassant les doutes qui me bloquaient depuis tant d’années. Je sais que, comme vous tous, je peux jouir grâce à ma prostate et je le VEUX. Mon cœur bat la chamade en écrivant ces mots et mon anus que je contracte avec frénésie me gratifie de douces sensations.
Ma prochaine intervention sera pour annoncer mon premier super O. J’espère ne pas attendre longtemps. Je continue de lire vos témoignages qui ont toujours entretenus mon envie dans les moments de doute. Un merci appuyé à Nydor et Andraneros à qui je doit les jouissances qui me régalent maintenant, physiquement et psychiquement.