#26854
bzobzo
Participant

curieusement les tétons en soi, ne m’excitent pas outre mesure,
je ne leur porte aucune attention particulière

par contre les seins, alors là les seins,
j’adore les malaxer, les caresser, à pleine mains

les deux en même temps ou séparément, selon la posture ou l’envie du moment

monticules de chair hautement érogènes chez moi,
j’ai l’impression de les sentir palpiter , gonfler sous mes doigts

avec le masseur bien lové contre ma prostate
ou désormais aussi aneroless,
je suis rapidement une fusée qui décolle
quand je me triture les seins avec insistance