#26888
JieffeJieffe
Participant

Bonjour à tous,

Oui, ça fait plaisir de te lire de nouveau CH313.

Comme au ‘sortir’ d’un rêve, ou d’une séance d’hypnose, les ‘souvenirs’ s’estompent rapidement. Je ‘pratique’ tous les jours, avec ou sans masseur, les sensations sont toujours énormes, les ‘orgasmes’ me submergent souvent à répétition.

C’est génial CH313, je suis content pour toi. Je dois reconnaître que lorsque j’ai un orgasme, et je n’en ai pas connu beaucoup encore, je me trouve dans un état difficile à définir, mais dans lequel le temps n’a pas la même valeur qu’en dehors, et ce n’est pas non plus tout à fait le même état de conscience. C’est tout nouveau pour moi, et certainement que je saurais mieux le verbaliser lorsque je serai un anérosien confirmé.

Je suis bien loin de chercher ma prostate !

Je pense que tu n’en as pas besoin. Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse!!!

En revanche, je n’ai jamais entendu parler de ce que vous décrivez, Monplaisir et toi, que je salue au passage et à qui je souhaite la bienvenue. Quoi qu’il en soit, ça à l’air plutôt sympa à vivre. C’est la première fois que ça t’arrive?
En ce qui me concerne, je ne pense pas que ce soit la même chose, mais à vrai dire, je ne pourrais affirmer qu’il s’agit d’une éjaculation. Je n’ai pas vraiment le souvenir des spasmes qui l’accompagnent, et le plaisir a perduré un petit moment après, alors que nous savons bien qu’il n’y a plus rien après une éjaculation. Chez moi en tout cas.

Ah si, j’avais dit que j’essaierai de noter d’où vient le plaisir et de quelle façon il se diffuse, et bien c’est raté…

quelle importance, l’important est qu’il soit là

Tu as tout à fait raison bzo, c’est juste à titre expérimental. Mais pour le moment, ce qui m’importe, c’est de vivre pleinement ces orgasmes.

bizarre, cette histoire d’éjaculation….en tout cas pour moi ce n’est pas une bonne chose en soi prostatiquement parlant

Et bien je dois reconnaître que ça ne me plaît guère dans mon cheminement, mais je ne vais pas me focaliser dessus, je verrai lors des prochaines séances. J’ai eu lors d’une précédente séance ce que je définis comme un prostate milking, c’est à dire un écoulement de sperme je pense, il faisait noir et je n’ai pas regardé, mais il s’est écoulé de mon pénis sans les traditionnelles contractions. Cette fois ci, je dois avouer que je ne me souviens plus s’il y a eu les contractions de l’éjaculation.
Il me semble tout de même avoir lu des témoignages qui décrivent une éjaculation lors de massage de la prostate.
Nous verrons bien lors des prochaines séances.

c’est une sensation vbien sûr
mais seins ne gonflent pas réellement et sans doute ne palpitent pas non plus

J’avais bien compris bzo, et ce que je voulais dire, c’est que je n’en étais pas encore à ce niveau de sensation, mais que dores et déjà j’aime me caresser et me malaxer les seins. J’espère y venir en tout cas. Quoi qu’il en soit, il m’arrive dans la journée de me caresser les tétons, et j’en éprouve un grand plaisir. Sans aucun doute ma pratique a développé la sensibilité de cette zone.

tu en es où avec tes masseurs?

occupé à faire connaissance avec le Junior, je suppose?

Exact, je viens juste de découvrir les orgasmes prostatiques, et je pense que je vais un peu d’une part en profiter et d’autre part affirmer ma ‘technique’. Je me concentre aujourd’hui sur le junior, qui me donne entière satisfaction, mais j’ai bien l’intention d’essayer les autres. Celui en verre en particulier, le progasm me semble bien gros pour le moment. j’arrive à insérer assez facilement le junior, mais la partie centrale reste toujours un passage délicat. Oui, je pense que je verrai pour le Device une fois que je serai à l’aise avec le Progasm.