#26891
JieffeJieffe
Participant

Je viens de survoler vos posts des derniers jours : J’ADORE !!! c’est Magnifike ! comme dirait Cristina Cordula… Mais toute comparaison avec elle s’arrête là 😉

Sérieusement, j’aime comme vous pouvez parler de vos recherches, explorations et découvertes prostatiques dans un langage et un échange aussi soigné, philosopho-esotérico-psychique ! 😉

Bonjour Monplaisir, et bienvenue parmi nous. Viens donc partager avec nous.

tu ne vas sans doute pas tout de suite atteindre ces états que je décris, il m’a fallu des mois

Oui, je sais ça bzo. J’ai déjà beaucoup apprécié le chemin qui m’a mené jusqu’ici, cet apprentissage, et me dire qu’il en reste encore, que je n’en suis qu’au début, me plaît tout autant et me motive.

tu es en train d’entrer dans une phase très gratifiante,

Je pense aussi, mais si par superstition je n’aime pas dire que je suis totalement lancé. Comme je l’ai dit, j’ai aimé cet apprentissage, mais il faut reconnaître qu’il y a des moments difficiles, des moments de frustration et de découragements. Aujourd’hui voilà plusieurs séances qui ont apportées leurs fruits, plus ou moins rouges, plus ou moins sucrés, mais à chaque fois quelque chose de positif. Je suis bien conscient que je connaîtrais encore des séances ‘sans’, mais oui, je pense aussi que je suis entré dans une phase très gratifiante.

prends ton temps pour bien déguster tout cela

Oui, compte sur moi, je vais le prendre et en profiter au maximum.

et puis surtout le féminin, quand tu vas le sentir de plus en plus monter
et commencer à jouer avec ton corps,
c’est la part la plus extraordinaire et la plus excitante,

J’ai réfléchis à ça, et c’est vraiment quelque chose que je souhaite connaître. Mais je pense qu’il ne faut pas que je cours après, que je cherche à le déclencher. Si je me souviens bien, cela t’est venu par hasard? Ce n’était ni un désir ni un fantasme? Et elle s’est imposée à toi soudainement. Je pense que c’est la bonne attitude, et c’est celle que je vais prendre. Je ne vais rien chercher, rien provoquer. Je vais juste profiter, pleinement.

dommage que les circonstances ne te soient pas aussi propices,
devoir pratiquer en cachette, ne pas pouvoir exprimer ton plaisir
comme tes boyaux le voudraient,
hurler, gémir, râler sans devoir se préoccuper qu’on t’entende,
cela doit être très frustrant,
tu n’as aucun autre lieu où pratiquer plus librement?

Non, pas pour le moment, mais ça devrait changer sous peu. D’ici quelques mois certainement. J’ai quand même envisagé récemment de prendre quelques jours de vacances, seul, comme une retraite, dans laquelle le massage prostatique occupait une grande place 🙂
Je ne dis pas que je ne vais pas le faire. Mais je devrais bientôt pouvoir pratiquer en toute liberté.

jusqu’à me sentir comme « une chienne qui se traine dans la poussière en attendant la horde

Ah ben c’est cool, on se sent moins seul.. 🙂

un ascenseur vers la sensualité universelle, une expérience énergétique et spirituelle, un lien vers le divin au delà de nos enveloppes charnelles, une reconnexion à la fois avec nos racines

Nous sommes effectivement plusieurs à entrevoir une spiritualité derrière cette pratique, mais bzo n’en fait pas partie :). En fait, ce n’est pas vraiment la pratique en soi, mais ce que l’on y découvre. La sexualité nous rapprocherait de l’être originel, ni homme ni femme, mais les deux. Nous serions alors complets, comme aux origines. Pour être tout à fait honnête, j’y viendrais peut-être, mais ce n’est pas pour le moment ce que je cherche. Il faut tout de même constater, et c’est confondant, que certains d’entre nous éveillent et développent leur part féminine. C’est tout de même assez troublant.
En revanche ce que je peux dire, c’est que j’ai ressenti cette communion, cette union, ce rapprochement avec le divin avec ma compagne actuelle au début de notre rencontre lorsque nous faisions l’amour.
Pour clarifier les choses, et c’est un autre débat, je serais plutôt de tendance athée.
La spiritualité que je cherche est tout autre, mais j’y reviendrai dans mon journal.
Vaste débat en tout cas….