#27001
bzobzo
Participant

je parlais de mi-crise il y a trois quart d’heure à peine

mais elle est déjà en partie résolue,
en tout cas la partie aneroless
pour l’autre, on verra ce soir

je sors tout juste, j’en ai encore les mains qui tremblent
d’un long orgasme aneroless, mon premier qui a duré plus d’une minute
et dont l’intensité n’a rien à envier à ceux que j’obtiens avec Carabosse

que s’est-il passé?
je ne vais plus me mettre au lit avec l’idée de faire une séance aneroless,
j’ai fais plusieurs tentatives et elles ont toutes été décevantes,
non, pour l’instant en tout cas, la forme qui me convient à merveille en aneroless,
ce sont ces micro-séances,
qui peuvent durer que quelques secondes à quelques minutes, rarement plus de 5

ces micro-séances interrompent tout d’un coup mon quotidien,
par exemple je suis en train de manger, ou de cuisiner ou de faire la vaisselle,
de sortir mon linge de la machine
et puis emporté par une envie, une soudaine impulsion,
je porte une main sous la chemise pour empoigner un sein, le serrer, le triturer
tandis que l’autre se dirige vers une fesse, je cambre les reins,
je ferme les yeux
et j’applique une lente contraction comme une délicieuse, brusque , sensation de pénétration,
c’est tellement intense, en quelques instants je suis au bord de la jouissance

là, juste avant d’entamer ce message,
c’est un orgasme de plus d’une minute devant mon ordinateur
qui m’a envoyé en petits morceaux aux quatre coins de la pièce,
c’était mon tout premier gros orgasme aneroless

je vais cliquer sur le bouton « envoyer »
et je vais remettre cela, saisir un sein, me caresser le flanc
et me défoncer le popotin pendant quelques secondes,
après il faut que j’aille faire mes courses,
quel beau temps à Bruxelles, après-midi de promenade en perspective,
avec quelques beaux orgasmes pour commencer la journée,
cela vous met déjà le sourire aux lèvres