#27089
bzobzo
Participant

le rewiring en aneroless suit son cours,
c’est comme si la nuit avait porté conseil quelque part
et qu’on se réveille plus apte à ressentir du plaisir, plus apte à jouir

aujourd’hui déjà 4,5 micro-séances,
les dernières ont été incroyables d’intensité,
incroyable de réalisme,
vivre dans sa chair désormais à ce point-là,
d’être pénétré, d’être baisé,
de sentir au fond de son bassin un sexe de femme avec un pénis dedans aller et venant,
les mots sont faibles pour exprimer à quel point c’est magique de vivre cela,
à quel point c’est puissant,
à quel point on est emporté par un tourbillon de sensualité et de sens en délire