#27091
bzobzo
Participant

Je suis en train de me dire que je néglige trop cette piste

je compris que cela t’intéresse, je dois dire qu’au début j’étais assez sceptique sur l’aneroless
mais là cela devient plus en plus magique,
l’intensité est à vous couper le souffle,
plus forte aujourd’hui que ce que j’ai connu hier soir dans ma séance avec masseur,
ce n’est pas peu dire car c’était une bonne séance

cependant je tiens à t’avertir,
en tout cas de la façon dont moi je pratique l’aneroless,
cela dépend entièrement du féminin,
je laisse celui-ci complètement m’envahir, mettre en mouvement mon corps,
caresser mes seins, caresser ses seins
et puis les contractions sont comme des frottements, des effleurements, des va et vient dans son sexe

sans le féminin, il n’y aurait rien pour moi dans l’aneroless,
je n’ai aucune patience, enfin si peu,
ni aucune des techniques savantes décrites par d’autres sur ce forum qui pratiquent sans masseur

mais essaie, persévére, chaque parcours est différent,
peut-être au contraire cela va accélérer chez toi à faire monter le féminin
mais attention aux risques de déception et de découragement