#27101
bzobzo
Participant

cela m’a pris des mois pour me lâcher complètement,
que le féminin soit là un instant, omniprésent et omnipotent

donc prends ton temps, ce n’est pas quelque chose qui se réalise en un clin d’oeil,
on gagne du terrain millimètre par millimètre mais chaque jour qu’on pratique,
cela finit par constituer une avancée décisive,
jusqu’à ce qu’un jour le but soit atteint,
qu’on puisse invoquer le féminin à volonté pour diriger notre séance,
le plaisir est alors intense dès la première seconde,
on ressent, on bouge, on se caresse et on jouit à travers elle, par elle