#27127
JieffeJieffe
Participant

Bonjour Andraneros,

J’ai l’impression que tu ne te poses plus cette fameuse question ! Au contraire ton témoignage me semble illustrer la réponse que je fais chaque fois que ce sujet est abordé.

Non, c’est vrai, je ne me pose plus la question. J’ai en effet passé le stade je pense d’attendre ce fameux arrêt libératoire. C’est vraiment un apprentissage tout de même. Il nous faut nous déconditionner. Bien sûr, tu l’écris régulièrement, mais il faut vraiment en faire l’expérience pour l’appréhender complètement. Enfin, c’est comme ça que je fonctionne.

En toute franchise, cette affirmation devrait t’interdire désormais de commencer les réponses que tu apportes à nos amis débutants par

Je ne suis pas le mieux indiqué pour te conseiller, étant moi même débutant,

Je vais essayer Andraneros, je vais essayer. Mais je me sens tellement au début du chemin. Je me considère encore comme un débutant, et j’ai toujours la crainte que tout ça disparaisse, par excès de confiance.
Mais je vais faire un effort, promis 🙂

tes sessions te classent parmi nos amis en situation d’aider les débutants

C’est ce que j’essaie de faire, en apportant ma petite contribution, mais je préviens que mes conseils sont à prendre avec des pincettes, qu’ils ne sont pas aussi sûrs que peuvent l’être ceux des anérosiens plus confirmés. Ça me rappelle ton message sur la conscience ou non de sa compétence. Disons que je suis au niveau 2, conscient de mon incompétence, et proche certainement du niveau 3. 🙂

Plus tu t’offres à ton plaisir, que ce soit à la manière de @bzo en laissant le féminin te submerger, ou à la mienne en approfondissant ton relâchement, plus il devient intense…..tu ne dois rien attendre de ta session.

Je vais m’y appliquer Andraneos. C’est vrai que c’était curieux, et extrêmement bon.
Quelle aventure fabuleuse.

J’ai refait une séance hier soir, mais je suis tellement fatigué que je me suis rapidement endormi, avec le masseur 🙂