#27142
bzobzo
Participant

Les jours qui suivent mes sessions, il m’arrive d’avoir aussi des gaz

c’est bien pourquoi je ne me lubrifie plus selon la méthode habituellement recommandée,
pré-lubrification avec une seringue ou autre,
on en injecte trop et trop profondément d’où ce genre de dérangement gastrique
et si on y va pas assez loin, alors cela dégouline partout

non, je préfère depuis longtemps simplement enduire le masseur
et puis après avec ce qui reste sur les doigts, j’humidifie l’anus
et l’intérieur du fondement ,
ce petit touillage avec les doigts constitue des premières sensations excitantes

je recommence l’opération tous les quart d’heure
pour rester bien lubrifié

certes on a le désagrément de devoir retirer le masseur et le replacer
mais cela ne coupe en aucun cas mon élan , ne refroidit mon excitation d’une part

et ainsi je n’ai plus jamais eu aucun problème de gaz le lendemain