#27144
bzobzo
Participant

Je suis depuis quelques années dans une recherche ‘spirituelle’, pas obligatoirement en rapport avec une religion quelconque, mais plutôt dans le cadre du bien être et du développement personnel. Le but étant d’être heureux, bien dans sa vie, bien avec les autres, calme, serein, représenter un pilier…. . Être une bonne personne.

cela me plait assez, ta façon de le formuler,
personnellement je suis réfractaire à toute allusion spirituelle, religieuse, même ésotérique,
en tout cas liée à ma quête personnelle

je crois à ce que je ressens, je crois religieusement à ce que je ressens,
quand j’écoute du Mozart, je ressens quelque chose qui me dépasse,
quand je lis Proust, à certains passages, j’ai connu les moments les plus intenses de ma vie

l’art, la littérature, le cinéma, la danse,
offrent des moments de dépassements et de mystère qui me conviennent, qui me vont bien

les contacts humains parfois apportent aussi des moments sublimes,
des moments où à plusieurs, on semble dépasser notre misérable condition
et toucher à quelque chose d’universel

et puis est arrivé le plaisir prostatique et le féminin,
là aussi on est confronté à quelque chose qui nous dépasse,
à quelque chose de très mystérieux

cette possibilité donné à un homme
de changer complètement d’identité sexuelle durant une séance
ou même des courts moments aneroless,
c’est du dépassement de soi à chaque fois, c’est effleurer du mystère
tout autant d’une fête des sens, un torrent de sensations délicieuses,
des orgasmes comme des explosions de digue
qui nous submergent

mais j’ai bien l’impression que l’on peut me dire ce que l’on veut, je sais que le soir je peux retrouver ce havre de paix, de joie, de bonheur et de plaisir.

Autre chose, le massage prostatique représente pour moi quelque chose comme un mode de vie.

je vois ce que tu veux dire par mode de vie

personnellement je me considère comme un privilégié à présent

certains , leur rêve secret, c’est avoir un jour une Ferrari,
d’autres en ont une et en sont très fiers,
moi, une de mes principales et secrètes ambitions désormais,
c’est de faire fructifier ce trésor sur lequel je suis tombé un peu par hasard
(merci Nouveaux Plaisirs et merci Andraneros et Adam M)

De ce que j’ai pu expérimenter, je n’en suis encore qu’au début de mon cheminement, mais j’ai connu quelques bonnes séances, et je peux dire que les lendemains ont été joyeux. Clairement je me suis senti bien, heureux, et j’avais l’impression d’aimer tout le monde. Je ne saurais dire si cela s’est ressenti, mais j’avais l’impression que mon rapport aux autres avait changé.

Cela rend plus facile les rapports avec les autres, et aussi dans notre vie professionnelle. J’ai pu expérimenter ce point concrètement. Cela ne fait pas de moi un légume qui encaisse tout, mais j’ai vraiment l’impression de gérer mes émotions différemment, de moins me laisser emporter par la colère ou la contrariété, en particulier dans mon travail.

j’ai changé profondément ces derniers temps grâce au massage prostatique,
surtout depuis que le féminin peut être là en un instant et prendre les commandes
et s’emporter complètement dans un tourbillon de plaisir, m’entraînant avec

ce féminin, je le sens à présent constamment là en moi, prêt au moindre signal à monter en moi
mais tout reste bien sous contrôle ,
c’est excitant d’être parmi les gens et de ressentir au fond de soi à tout instant
un autre moi,
comme un continent lointain qui est à présent à notre portée, des ponts s’étant établis,
ouvert à notre exploration

je me sens meilleur, plus apaisé, plus équilibré
et comme je l’ai écris dans mon dernier message dans Prostatomane III,
je vais aux toilettes, je me donne un peu de plaisir, voire un petit orgasme
et j’en ressors ré-équilibré, ressourcé, apaisé, plus sûr de moi

plus ouvert, beaucoup plus ouvert, bien sûr,
en fait je suis devenu un autre homme ces derniers mois, et cela continue,
je suis très heureux de tout ce qui déjà m’est arrivé
et je suis très curieux de tout ce qui va encore m’arriver comme retombées
de cette aventure dont je ne me lasse pas