#27184
bzobzo
Participant

j’ai appuyé sur le bouton « pause », l’image du film que j’étais en train de regarder,
s’est figé sur l’écran,
une petite envie, une grosse plutôt, j’ai les doigts qui me démangent et le fondement aussi

j’introduis ma main dans l’espèce de collant, sous-vêtement de sport que je porte à la maison,
me caresse la cuisse, la tire bien fort vers l’arrière pour me sentir m’ouvrir,
je remonte, je frôle les poils du pubis tandis que mes doigts glissent, effleurent, zigzaguent,
pressent ma hanche, s’attardent sur ma poitrine, y dessinent des arabesques,
mon bassin bouge à présent rythmiquement, houle paresseuse, ressac langoureux

mes mains emprisonnent les seins,
les chiffonnent en les pressant dans tous les sens
c’est le moment pour la première contraction,
progressivement, lentement, bien sentir la chose durcie remonter entre mes jambes,
déjà le plaisir se répand depuis la zone de frottement,
des frissons aussi le long de la colonne vertébrale

je descend mes mains le long de mes hanches à présent,
j’attrape mes fesses, cambre bien les reins,
j’écarte les deux globes de toutes mes forces pour me sentir totalement ouvert, offert au bouc,
une seconde contraction bien vigoureuse, je la sens tout près de mes doigts qui se forme, s’enfonce,
celle-là, elle va me remonter jusqu’à dans l’âme, je sens cela
car je commence déjà à jouir