#27219
bzobzo
Participant

ce matin au réveil, tout mon corps a été traversé par une onde de joie ineffable,
avant même que j’en prenne conscience, il savait déjà que c’était jour de congé aujourd’hui
et qu’on allait s’envoyer au l’air, ouh lala,
qu’est-ce qu’on allait s’envoyer en l’air
et il en frémissait et s’en réjouissait déjà à l’avance

autant commencer, dans le lit, nu, encore engourdit par la nuit,
mon sexe est dur entre mes jambes, je me suis mis en mouvement, je me caresse,
il se cogne de-ci de-là, cela gêne pour ces jeux,
on dirait un corps étranger qu’on est venu me greffer dessus
mais déjà il se dégonfle, se ramollit, se fait tout petit,
prêt à se faire oublier dans son coin en boudant un peu

rapidement, je suis emporté, j’arrive à me lâcher complètement,
je réalise que c’est ce qui manquait essentiellement pour des séances plus longues,
j’arrive désormais à bien visualiser, à sentir l’élan vital, l’élan sexuel à l’oeuvre,,
il n’y a qu’à le laisser faire, bien visualiser ce maître et ne plus intervenir

enfin pas tout à fait, encore beaucoup de cafouillages techniques, de couac, de fausses notes,
plusieurs fois j’ai senti la grosse vague arriver,
j’ai essayé de grimper dessus mais chaque fois elle m’a désarçonné,
je ne suis pas parvenu à rester dessus,
ma technique des contractions n’arrivaient plus à suivre, j’hésitai

mais bon je suis resté au moins une heure au lit,
là désormais je suis capable de séance en aneroless aussi,
plus seulement des micro-séances de quelques minutes

l’élan vital, le cerveau reptilien en aneroless à l’oeuvre,je l’ai senti clairement en moi ce matin,
se laisser envahir et se laisser emporter par cette dynamique qui monte des tripes,
c’était extraordinaire déjà en soi, le corps comme bougeant tout seul,
il ne reste plus qu’à bien arriver à synchroniser tout cela avec les contractions
et je serai au même niveau qu’avec masseur,
avec le même type de résultats