#27230
bzobzo
Participant

à ce soir, je peux écrire que j’y suis,

c’est quelque chose que j’avais déjà vécu avec le masseur aussi il y a quelques mois,
il y a eu un moment à partir duquel j’ai senti que chaque contact du masseur avec la prostate
délivrait 100% de l’intensité qu’il y avait moyen d’en obtenir

une sorte de plénitude de la sensation, une maturité rayonnante,
une vivacité et une force uniques qui ne cessaient d’étonner

comme si chaque contact avec la prostate provoquait un mini-orgasme

et c’est ce qui m’est arrivé hier en aneroless, j’ai senti ce déclic
et c’est bouleversant depuis à chaque instant,
j’ai de la chance de pouvoir vivre des choses pareilles