#27252
bzobzo
Participant

hum, j’aurai peut-être du insister un peu plus sur le motpratiquement

ce n’est pas 6 heures en continu, c’était fragmenté, haché,
deux, trois fois au moins une demie heure au lit,
pas mal d’autres fois dix à quinze minutes un peu n’importe où,
souvent devant l’ordinateur puis le reste des micro-séances, idem

jamais plus de quinze minutes d’arrêt, la plupart du temps pas plus de cinq minutes

c’était extraordinaire de pouvoir se donner du plaisir
comme cela un peu n’importe où, avec une telle richesse de positions

d’ailleurs désormais je reste tout le temps à poil chez moi,
comme cela je ne dois même plus me déshabiller