#27262
bzobzo
Participant

ça y est, j’ai eu mon premier super O aneroless,
toujours le haut du corps affalé sur mon bureau, comme pris par derrière

c’était impressionnant, j’avais le cerveau explosé de plaisir
et le corps secoué de spasmes, j’étais comme un dément, un forcené,
la croupe en feu

bon dieu j’ai jamais vécu quelque chose d’aussi fort,
jouir comme cela, c’est de la folie furieuse,
c’est le plaisir comme un alcool à 80% qui vous passe dans tout le corps
et qui vous rend fou, complètement déchaîné, ivre, ivre, ivre

une petite minute de frénésie complète,
secoué de convulsions et de pleurs à chaque fois que je ré-enfonçais le dard en moi