#27333
bzobzo
Participant

oui les seins,
j’adore aussi, mes mains passent beaucoup de temps aussi dessus,
j’adore les triturer, les caresser, les malaxer
et ils me le rendent bien

pas de contractions volontaires donc,
tu en es à un tout autre stade que moi avec la réactivité de ce féminin
mais j’entrevois ce que tu veux dire
maintenant que je suis en aneroless aussi

l’aneroless favorise beaucoup plus le féminin,
c’est étonnant et peut-être ingrat de ma part de l’écrire, compte de tout le plaisir que j’ai eu avec
mais quelque part au stade où j’en étais arrivé, le masseur était devenu un frein à mon développement,
là j’ai recommencé à pousser, à m’étendre, à découvrir plein de territoires inconnus,
en même temps que le féminin a recommencé aussi à croître fortement en moi
depuis mon passage en A-less, comme tu l’écris