#27492
bzobzo
Participant

alleluia, le bzo est un défricheur,
il avance la machette à la main en territoire inexploré (en tout cas par lui…)

toute la journée au boulot, lors de mes petites pauses plaisir aux toilettes
et à midi à la salle de gym,
j’ai exploré cette alternance de moments yeux ouverts-yeux fermés

et là chez moi désormais je peux crier victoire, je peux crier eureka,
j’y suis arrivé,
tout le long de plusieurs micro-séances, je suis parvenu à alterner ces moments,
en ayant trouvé la bonne manière de le faire

c’était évident que cela fonctionnait parfaitement
car jamais le rythme a été brisé,
jamais je n’ai eu mes sensations parasitées, atténuées, dégradées,
tout du contraire, j’ai senti les effets délicieux, très bénéfiques,
du mélange des différentes types de sensations qu’on a,
d’une part paupières ouvertes, d’autre part paupières closes

leur richesse, leur variété et leur intensité,
du fait de l’alternance bien intégrée au rythme général, à la dynamique de la micro-séance
sans jamais que cela ne gêne,
sont encore montées d’un cran ou deux, c’était très puissant et très prometteur

comment s’y prendre?
simple comme bonjour en fait, attendre un moment creux, un petit arrêt
et alors on peut y aller, on peut alterner,
il s’agit de ne jamais briser son élan,
donc d’attendre un petit temps mort ou une pause
dès que c’est fait, on continue le plus possible comme si de rien n’était,
même on appuie un peu sur l’accélérateur,
histoire que la transition soit aussi transparente que possible
jusqu’à la prochaine fois si l’envie nous en prend,
cela a parfaitement fonctionné, je suis très excité,
mes séances en aneroless vont en bénéficier grandement, énormément même

bises à tout le monde de la part d’un homme heureux,
tellement excité de ce que l’avenir lui réserve,
prostatiquement votre,
je vous embrasse, même les ronchons