#27606
vanyfraizvanyfraiz
Participant

Bonsoir Messieurs,
Merci pour tout vos commentaires.

Hélixir4 (sympa ce pseudo): En ce qui concerne l’orgasme mécanique (et pas le plaisir mécanique) chez la femme, effectivement avec certains sextoys, c’est juste le besoin de se décharger comme un homme peut le faire . Vite fait « bien » fait. Cela m’arrive aussi, car parfois on a juste envie de jouir, c’est une pulsion. Les fabricants surfent sur cette vague de l’orgasme à tout prix, c’est bien occasionnellement, cependant il ne faut pas que ce soit une habitude au risque d’avoir du mal à atteindre l’orgasme avec son partenaire.
Pourquoi j’ai écrit (et pas le plaisir mécanique) ci dessus: car pour moi, quand c’est mécanique, y a pas de plaisir, ça va à l’encontre même du plaisir.
Par exemple, si tu bois un verre de vin (ou de whisky c’est plus fort) cul sec, c’est parce que t’as juste envie d’une sensation grisante rapide et tu n’auras pas eu de plaisir, si tu dégustes ton verre de vin tranquillement pour en avoir toutes les saveurs, tu ressens du plaisir.
Et tu peux rassurer madame, elle a découvert son clito et le plaisir qui va avec, il ne repartira pas. Par contre à trop vouloir l’obtenir, elle risque de se sentir frustrée et ça se serait vraiment dommage.

J’utilise des sextoys avec mon chouchou, essentiellement quand c’est pour les tests pour mes articles. Souvent je préfère les câlins sans joujou, du moins sur moi,car c’est de lui que j’ai envie quand il est là. Par contre en utiliser sur lui, c’est différent, car c’est pour la découverte de nouvelles sensations.
Ce qui m’amène au …

plaisir masculin: je comprends que les hommes y arrivent en fin de course si je puis dire, mais je pense que c’est surtout un conditionnement depuis la nuit des temps (ou presque), car chez les tantristes et taoistes, l’approche du plaisir est différente, c’est dans la circulation des énergies.
Et je pense (oui encore^^) que l’on n’apprend pas à prendre le temps de se caresser partout, de faire des massages, la base de la sexualité devrait être comme ça, hors on est conditionné à « faire des bébés » et donc on est vraiment passé à côté du plus important, avoir des relations érotiques,sensuelles, tendres.
Tout le corps est source de plaisir.
Par exemple lorsqu’on se promène main dans la main et que les doigts se caressent, il y a un sentiment de bien-être… ce sentiment c’est du plaisir.
Donc cela est sûrement possible pour tous les hommes avec une approche centrée sur la recherche des sensations et ressentis, d’arriver à dompter le plaisir pénien.
Je fais des « pénis-massage » à mon chouchou et mon but ce n’est pas de le faire jouir mais juste de lui procurer du plaisir et apparemment ça marche.
S’ il porte l’hélix ou le plug prostatique, il ressent le plaisir encore plus intensément, du fait de la double stimulation.

D’ailleurs pour rebondir sur un un autre sujet en cours, de ce que je sais mais pas encore testé, les masseurs prostatiques peuvent être très bien pour les femmes aussi, car messieurs vous n’avez pas le monopole de la prostate 😉
Nous avons un équivalent , plus petit, ce sont les glandes de Skène, ces fameuse glandes qui lorsqu’elle sont stimulées via la zone G ou par le clitoris à l’aide d’un stimulateur clitoridien, provoque une éjaculation féminine, le liquide qui sort en petite quantité à les mêmes propriétés que le liquide prostatique.
Donc c ‘est une expérience que je vais menée pour voir si en stimulant ces glandes en passant par la porte arrière, cela provoque aussi une éjaculation.
J’en reparlerai dans quelques temps.

Ce que j’aime beaucoup dans vos discours, c’est l’ouverture d’esprit que vous avez et la reconnaissance de ces sensations que les femmes ont,de par vos propres expériences et c’est super agréable de vous lire.