#27693
bzobzo
Participant

les jeunes homosexuels d’en contrebas de chez moi,
la maison avec une grande terrasse, sont dehors autour d’une table,
ils gloussent, ils rigolent, ils sont bien ensemble,
ils sont tout excités,
demain ici dans le centre de Bruxelles, c’est la gay pride,
cela va être la folie dans les rues, la parade d’abord
puis la fête dans le quartier Saint-Jacques, la musique techno
et la danse à même la rue

ils sont excités mais certainement pas autant que moi,
ma formule 1 est là rutilante, prête à chaque instant à vrombir,
à démarrer en trombe,
je suis béni, alleluia, cela devient tout simplement démentiel à chaque instant,
il va me falloir quelques jours pour parvenir à décrire cela

la combinaison de mes turbos, l’alternance et puis les mains libres
de caresser, de griffer, de pincer,
leur ballet, leur chorégraphie sur ma peau,
tout cela est exponentiel sur les sensations, c’est de la folie,
en quelques instants je suis dans un état difficile à décrire, complètement en roue libre,
il s’agit juste d’apprendre à ne pas appuyer trop brusquement sur la pédale d’accélérateur,
d’apprendre à conduire ce monstre avec tant de chevaux sous le capot désormais

délicieux apprentissage,
je me fais fort en quelques jours de devenir aussi expert au volant de mon bolide qu’un Alain Prost,
sauf que moi ce sera Alain Prostate

la nuit continue,
on ne vas pas s’arrêter en si bon chemin,
tant de me mettre au lit pour une plus longue séance,
Dexter attendra