#27761
JieffeJieffe
Participant

bzo,

J’ai essayé de me laisser aller lorsque le plaisir montait

je perçois encore un point de blocage chez toi au moment de l’orgasme
ou alors tu t’es mal exprimé

Et bien c’est compliqué. Voici ce qu’il s’est passé. J’ai eu une première grosse vague de plaisir dont j’ai profité. Elle est un peu redescendue (ce qui est formidable avec le massage prostatique, enfin comment il s’exprime chez moi, c’est que les vagues ne retombent jamais complètement durant 20 à 30 mn. Il y a des plateaux, des pics, mais jamais je ne redescends au niveau 0) et là je me suis dit il faut que je m’abandonne. Ça a fonctionné, le plaisir est de nouveau venu, sous une forme un peu différente et peut-être plus intense, mais je n’ai pas brisé la paroi de verre. En fait, je pense que je m’abandonne, que je me laisse complètement aller, mais très certainement pas suffisamment. Il doit y avoir un petit point de blocage effectivement, mais je ne sais pas encore où il se trouve. Cela me semblait évident à le lire, et j’étais persuadé que ce serait facile. Et bien ce n’est pas si évident que ça!
Mais je ne suis pas très inquiet, je suis persuadé que je vais le faire sauter. Je suis d’autant plus rassuré à ce sujet après avoir lu ton dernier message. Il faut que je perfectionne ma technique.
Quoi qu’il en soit, ce que j’ai vécu est déjà pleinement satisfaisant. Comme le dit Andraneros:

Je te le répète ce n’est que le début

Je pense qu’il a raison, et que la prochaine étape est justement cet abandon, que je vais travailler désormais (travailler est un bien grand mot dans ce cas là 🙂 )

d’être là dans l’instant entièrement impliqué

Et bien j’en ai l’impression, mais il semblerait que ce ne soit pas suffisant. Je pense tout de même que j’ai progressé dans ce sens depuis mes débuts. Oui, c’est certain, j’ai progressé, et il me reste encore un peu de chemin à parcourir pour y parvenir complètement.